Bilan de la 10è édition du salon « S’expatrier, mode d’emploi », le rendez-vous des candidats à l’expatriation

Paris, France, 2 avril 2019

Comment préparer son départ à l’étranger ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Quel type de contrat privilégier ? Quelles administrations informer ? Quelles sont les conséquences en termes de protection sociale, de fiscalité ou de succession ? autant de questions abordées lors de la journée « S’expatrier, Mode D’Emploi », qui s’est tenue le mercredi 3 avril 2019 à la Cité Universitaire de Paris.

Pour sa 10ème édition, le salon a remporté un vif succès et a attiré plus de 2000 personnes, un chiffre en hausse par rapport à 2018 qui illustre bien les fortes attentes des Français en matière d’accompagnement à l’expatriation.

Sujet d’actualité, l’expatriation concerne aujourd’hui près de 2,4 millions de Français (plus que l’ensemble de Paris intra-muros), soit une augmentation de 35% en 10 ans. Gratuit et ouvert à tous, le salon permet aux aspirants expatriés (retraités, étudiants, entrepreneurs…) de faire le point sur tous les aspects administratifs, financiers et logistiques du grand départ vers l'étranger : le logement, les changements de statuts fiscaux et juridiques, la santé, la scolarité ou encore la retraite. 

Une journée rythmée de temps forts

Des conférences thématiques, animées toute la journée, ont permis d’aborder tous les aspects de l’expatriation, comme la retraite des séniors, le dispositif PVT pour les jeunes (Programme Vacances Travail), la création d’entreprise à l’étranger ou encore la protection sociale des Français vivant hors de France… Autant de sujets que les visiteurs ont également pu aborder avec des anciens expatriés venus témoigner sur place, faisant ainsi profiter de leur retour d’expérience.

Français au Canada, toujours plus nombreux

Invité d’honneur cette année, l’Ambassade du Canada a également contribué au succès du salon. Avec 103.967 Français inscrits sur les registres consulaires en 2017, le Canada reste la 6ème destination privilégiée des Français, derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse, la Belgique ou encore l’Allemagne.

La communauté française au Canada a plus que doublé entre 2001 et 2017! Il y a quinze ans, environ 45.000 Français étaient inscrits sur les registres consulaires du Canada, tandis qu’ils sont plus de 100.000 aujourd’hui. Sur les 1.800.000 Français inscrits en 2017 dans les consulats étrangers de 168 pays, 5 % se trouvent au Canada.

Plus d’informations sur www.expatriermodedemploi.org

Fichier attaché

Contact Presse