Malakoff Médéric Humanis publie son premier rapport annuel

Paris, France, 6 mai 2019

Pour marquer la création du nouveau Groupe, Malakoff Médéric Humanis a choisi de réaliser un rapport annuel 2018 commun. Il raconte toutes les étapes du rapprochement de Malakoff Médéric et Humanis ayant donné naissance en janvier 2019 au nouveau leader de la protection sociale. Il présente aussi les grandes réalisations de 2018 et notamment des nouveaux services pour les entreprises autour de la santé au travail et des services de e-santé élaborés en partenariat avec des start-up. Ce rapport explique aussi les engagements du groupe auprès des personnes en situation de fragilité et les projets soutenus pour une société plus juste et plus inclusive.

L'année 2018 a été l'année de la préparation du rapprochement entre Malakoff Médéric et Humanis. Dans ce premier rapport annuel, Malakoff Médéric Humanis retrace la chronologie des opérations qui ont conduit à la constitution d'un leader de la protection sociale. L'impulsion a été donnée par les administrateurs du Groupe dès fin 2017 et le rapprochement s'est réalisé en moins d'un an grâce à la mobilisation des équipes.  

"Si nous avons choisi de nous rapprocher, c’est avant tout pour nos clients. Nous renforçons notre capacité d’investissement dans le digital, la data au service de l’innovation et de l'expérience client. Avec plus de 400 000 entreprises couvertes en assurance et 600 000 en retraite complémentaire, nous pouvons nous prévaloir d’une très large connaissance des différents secteurs d’activité. Plus que jamais nous sommes en mesure d’aider les entreprises à conjuguer durablement performance sociale et performance économique", explique Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Médéric Humanis, en introduction du rapport annuel 2018.

Les deux groupes Malakoff Médéric et Humanis avaient beaucoup en commun à commencer par une longue histoire étroitement liée à celle de la protection sociale en France. Ils partagaient les mêmes valeurs, celles du mutualisme et du paritarisme mais aussi l'exigence et l'innovation au service du client, l'engagement sociétal au service de l'humain et une responsabilité sociale en tant qu'employeur. Ensemble, ils forment le leader de la protection sociale et sont en capacité de relever les défis liés à la transformation de l'environnement économique et social.

Une très bonne année commerciale

Avec 520 millions d’euros d’affaires nouvelles en santé et prévoyance, Malakoff Médéric Humanis a bouclé une très bonne année 2018 en termes de développement. Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 6,240 milliards d’euros (chiffre pro forma), et sa solidité financière est confirmée avec un ratio de solvabilité de 306 % (211 % hors mesures transitoires). Malakoff Médéric Humanis, détient 17% de part de marché en assurance collective. Il est le numéro 1 de l'assurance santé collective et de la prévoyance collective.

Malakoff Médéric Humanis est très présent dans les branches professionnelles. Il est recommandé dans 93 branches  au total. En 2018, de nouvelles branches professionnelles en santé ou prévoyance ont fait confiance au Groupe et d’autres ont reconduit leur recommandation  :

  • Les prestataires de services (santé et services)
  • Les CCI
  • Le commerce de détail non alimentaire
  • L’Industrie de la maroquinerie
  • La branche régionale des tissus de soierie
  • La FEHAP (en association avec AESIO et Macif)

Pour répondre aux besoins des entreprises et les aider à concilier performance économique et performance sociale, trois nouveaux services ont été déployés en 2018 afin de les aider à maîtriser de l'absentésime et à agir par la prévention santé. Des partenariats avec des start-up ont par ailleurs été initiés pour accélérer les innovations et imaginer les nouveaux services de demain comme par exemple avec Deuxièmeavis.fr. Cette start-up propose une application de télémédecine qui permet d'obtenir un deuxième avis médical en cas de problème de santé d'une certaine gravité.

D'autres partenariats avec des start-up et des nouveaux services de e-santé sont à découvrir dans le rapport annuel 2018.

De grands travaux en retraite complémentaire

Le rapport annuel 2018 présente aussi Malakoff Médéric Humanis comme un acteur majeur de la retraite complémentaire Agirc Arrco. Le Groupe compte 8,3 millions de salariés du secteur privé cotisant pour leur retraite complémentaire et verse une allocation à 7,1 million de retraités. En 2018, il a été au rendez-vous des attentes du contrat d’objectifs et de moyens signé avec la fédération Agirc-Arrco. Malakoff Médéric Humanis a ainsi continué à améliorer la qualité de service au bénéfice de ses clients et à réduire ses coûts de gestion.

Le Groupe a également préparé en 2018 les grandes évolutions réglementaires prévues au 1er janvier 2019 lié à la fusion des régimes Agirc (cadres) et Arrco (non cadres), à la réductions de charges appliquées aux cotisations patronales retraite et au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu pour les retraités.

Le déploiement d’autres projets majeurs a par ailleurs été poursuivi : la mise en place du Référentiel National de Gestion des Droits, et la stabilisation de la Déclaration sociale nominative (DSN). Le rapport annuel détaille les différentes évolutions de l'année concernant les entreprises, les actifs et  ceux qui partent à la retraite.

Un acteur engagé de l'économie sociale et solidaire

Pendant les travaux de préparation du rapprochement en 2018, le groupe a poursuivi ses engagements en faveur des personnes fragiles. En tant qu'acteur de l'économie sociale et solidaire à but non lucratif, Malakoff Médéric Humanis concentre ses efforts au service de l'utilité sociale et se mobilise autour de grandes causes comme le handicap, le cancer, le bien veillir et la perte d'autonomie. De nombreux projets ont notamment été soutenus pour faciliter l'accès des personnes en situation de handicap aux centre de santé et de lieux de soins, mais aussi pour faciliter l'accès à la culture et l'accès au sport. Ces projets et initiatives sont présentés dans le rapport annuel 2018.

Les collaborateurs se sont eux aussi engagés dans de nombreuses actions solidaires en 2018 : 

  • 700 collaborateurs ont parcouru 55 000 km en un mois pour permettre à 10 jeunes amputés de faire ou refaire du sport grâce à une prothèse de course, dans le cadre du programme « une lame pour courir » de l’association Entr’Aide;
  • 15 collaborateurs ont parcouru 120 km  « sur le chemin en duo » entre voyants et non-voyants, une aventure animée par l’Association Valentin Haüy. 
  • Durant toute l'année 2018, 500 collaborateurs ont participé à des courses dans toute la France, avec à la clef près de 60 000 € au profit de la lutte contre les maladies orphelines.
  • Et trois équipes composées de collaborateurs valides et en situation de handicap ont participé au Free Handi’se Trophy, une course de 700 km en vélo et en canoé. Cette participation au FHT sera renouvelée pour la 6e année consécutive en 2019.

Fichier attaché